Sélectionner une page

Comme mentionné dans nos « conditions générales d’utilisation » , la société BSC Informatique ne pourra être tenue responsable des conséquences éventuelles suite à l’application de cet article. Si vous n’êtes pas sûr de vous, vous pouvez faire appel à nos experts qui pourront intervenir à distance sur votre ordinateur, pour cela rendez-vous sur notre page « support » .

Symptôme

Lorsque vous essayez de mettre à jour Windows 7 vers Windows 10, vous obtenez l’erreur suivante : « Le processeur n’est pas pris en charge (NX) ».

Cause

Windows 10 nécessite un processeur compatible avec la fonction NX ( No eXecute bit ).

Résolution

Afin de régler ce problème nous devons nous rendre dans les réglages du BIOS pour activer cette fonction.

1) Rendez vous sur le manuel de votre ordinateur ( pour les pocesseur de portable ou de tour acheté dans le commerce ) ou de votre carte mère ( si vous avez un ordinateur assemblé sur mesure ), afin de connaitre la façon de rentrer dans le bios.

Les touches les plus courantes sont F2 pour les ordinateurs ASUS, F10 chez HP, la touche Supp pour d’autres ou encore F1. Elles sont à presser au tout démarrage de votre ordinateur.

2) Une fois que vous avez trouvé la façon d’entrer dans votre BIOS, il vous faudra chercher l’endroit dans votre BIOS, ou activer cette fonction. Elle peut porter différents noms :

– EDB ( Execute Disabled Bit )

Execute Disabled Memory Protection

– EVP ( Enhanced Virus Protection )

– No Execute Memory Protect

– XD bit ( eXecute Disable )

3) Si vous ne voyez pas cette fonction dans votre BIOS, vous pouvez essayer de le mettre à jour, cela pourra peut-être faire apparaitre cette option dans une version plus récente.

A présent, si vous avez pu trouver et activer cette fonction, vous devriez être en mesure de mettre à jour votre système Windows 7 vers Windows 10.

pour allez plus loin …

Le fonction NX ( No eXecute bit ) permet au processeur de différencier les zones mémoires contenant des instructions à exécuter des zones mémoires contenant des données, cela à pour effet d’éviter les « dépassement de tampons », technique utilisée par certains programmes malveillants pour faire croire qu’ils envoient des données alors qu’ils envoient du code corrompu. Afin d’améliorer sa sécurité, Windows 10 impose l’utilisation de cette technologie.